Navigation – Plan du site

En 2002...

François Burgat

Texte intégral

1Dans leur version 2001, les Chroniques Yéménites s'alourdissent (243 pages) mais s'efforcent de rester dans la voie... droite. Un secrétaire de rédaction, Eric Vallet, et un comité de lecture attentifs y sont pour beaucoup.

2Circulations, communications et contacts en tous genres, les passerelles multiples qui, de l'Ethiopie à l'Inde ou à la Chine et de Zabîd jusqu'au Golfe, ont produit le mélange intriqué de ces " civilisations de la Péninsule ", qui fait aujourd'hui le délice des chercheurs, sont à l'honneur dans la première partie (" Histoires "), où s'affirme par ailleurs la volonté des Chroniques de ne plus être seulement " yéménites ".

3Le second volet de ces " Histoires " reflète une tendance forte de l'activité et des ambitions du CEFAS en 2002 : l'affirmation des sciences politiques d'abord, la volonté de continuer à poser avec modestie des jalons documentaires indispensables ensuite. Alors que le recul historique est plus que jamais nécessaire dans le traitement de l'actualité politique, seule la collecte patiente des données factuelles dans leur diversité est à même d'écarter le risque de la " suridéologisation " de l'analyse politique, dérive dont certains commentaires des tragiques événements du 11 septembre ont illustré les méfaits. Le travail de chronologie systématique se poursuit donc, non seulement par le XVIIe siècle mais aussi par un essai, qui reste bien évidemment très perfectible, sur le siècle qui vient de finir. D'importantes bibliographies s'inscrivent dans une même logique. Enfin, ce numéro, tout comme les précédents, accorde une place importante au Yémen vu " de l'intérieur ", avec plusieurs textes traduits de la langue arabe (droit, économie, histoire), sans oublier la moisson de nouvelles et de poèmes yéménites contemporains, résultat de la collaboration entamée depuis maintenant quatre ans, sous l'impulsion de Houda Ayoub, avec l'Ecole normale supérieure de Paris.

4Le traitement direct de l'actualité n'est pas pour autant délaissé. Un essai attentif éclaire la plasticité du courant islamiste face à l'électrochoc du 11 septembre. De l'OMC aux brouettes de Sanaa, une double approche économique " macro " et micro " décrit certains enjeux de la transition en cours dans le pays. Un contre-regard éclairant sur les idéologies à l'œuvre dans la perception du royaume saoudien rappelle là encore les dangers de l'essentialisme.

5Les collaborateurs des Chroniques ne sous-estiment pas la réalité des problèmes posés par la décentralisation excessive des " petites " revues. En 2001 toutefois, non seulement l'espace éditorial destiné à recevoir la production des chercheurs sur le monde arabe ne s'est pas accru mais - avec l'abandon par la Documentation Française de la revue Maghreb-Machreq - il a failli voir disparaître l'un de ses principaux piliers. Pour dépasser cette contradiction, les " petites " Chroniques Yéménites s'en remettent au réseau Internet qui offre à tous, dans le " cybermonde ", l'accès à l'intégralité de la présente livraison.

6En 2002... l'Arabie reste heureuse.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

François Burgat, « En 2002... », Chroniques yéménites [En ligne], 9 | 2001, mis en ligne le 07 septembre 2007, consulté le 18 novembre 2017. URL : http://cy.revues.org/4 ; DOI : 10.4000/cy.4

Haut de page

Auteur

François Burgat

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Ce document est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Centre français d’Archéologie et de Sciences Sociales
  • Logo Institut de recherches et d'études sur le monde arabe et musulman
  • Logo Ministère des Affaires étrangères et européennes
  • Logo CNRS - Institut des sciences humaines et sociales
  • Revues.org