Navigation – Plan du site

Texte intégral

1Tout en étant intimement liée à la mondialisation des échanges et parfaitement intégrée au développement exponentiel des technologies de la communication, la péninsule Arabique n’a jamais cessé de recourir à ce qui fonde une des originalités de la culture arabe : la poésie. Encore faut-il préciser qu’il s’agit, bien sûr, de poésie dialectale, et donc orale. À une époque où l’écrit, même sur le fragile et volatile support d’un tract ou d’un mur, fait l’objet d’une frénésie patrimoniale, la pratique de l’art poétique oral apparait comme une alternative libératoire pour ceux qui s’en saisissent. Les situations dans lesquelles il s’énonce échappent en partie à toute programmation et toute publicité, et il s’offre lui-même comme un espace de résistance au classement et à l’archivage raisonné. La poésie dialectale, parce qu’elle se transcrit mal, et parce qu’elle fait appel à des connaissances linguistiques pointues, constitue un domaine d’études difficilement accessible.

2Dans ce numéro 5 d’Arabian Humanities, une poignée de spécialistes européens de la langue arabe se sont mesurés à la difficulté de saisir le langage poétique, ses usages, ses enjeux et ses influences dans la péninsule Arabique — en Arabie saoudite, en Oman et au Yémen —, c’est-à-dire là où commence peut-être déjà à se perdre le sens même de la poésie et des situations qui la portent. Leur travail de “passeurs” est donc précieux. Les matériaux qu’ils ont utilisés sont constitués de rares traces matérielles de poésie orale : poèmes transmis oralement et dans un temps éloigné leur production, cassettes audio, ou bien ouvrages descriptifs d’experts locaux. Le détour par ces supports, ces sources intermédiaires, a au moins deux avantages : d’une part il souligne l’intérêt de croiser l’étude linguistique et littéraire de la poésie actuelle avec les approches de la recherche anthropologique ; d’autre part il permet de montrer que la production poétique dans la péninsule Arabique s’adapte aux spécificités de la vie moderne et qu’elle intègre même dans ses formes et ses contenus les supports qu’utilisent les chercheurs. Le champ dévoilé ici est donc un trésor, qui invite poètes linguistes, anthropologues et historiens à se rencontrer et à engager, dans l’avenir, de subtiles discussions pour comprendre, sans le pervertir, un mode de communication et d’échanges original et précieux.

3À ce dossier de recherche et d’analyse, s’ajoutent les très intéressantes réflexions du chercheur saoudien Saad al-Sowayan sur l’opportunité d’élargir les questionnements sur la poésie nabaṭī, qui rassemble sous ce vocable différentes productions poétiques en langues vernaculaires arabes, très populaires dans le Golfe et en Arabie saoudite, où elles font l’objet de concours prestigieux et d’émissions télévisées très suivies. En portant son attention sur le vocabulaire très ancien dont se pare cette poésie, Saad al-Sowayan invite à sortir de la péninsule Arabique et de l’illusion d’une origine exclusivement locale pour souligner ses probables liens avec les anciennes traditions grecques et levantines. Ce contrepoint réflexif, qui se présente comme un programme, témoigne là encore du caractère vivant et dynamique du champ poétique dans la péninsule, et de l’impulsion qu’il est capable d’insuffler à ses observateurs.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Juliette Honvault, « Éditorial », Arabian Humanities [En ligne], 5 | 2015, mis en ligne le 15 février 2016, consulté le 25 juin 2017. URL : http://cy.revues.org/2953

Haut de page

Auteur

Juliette Honvault

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Ce document est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Centre français d’Archéologie et de Sciences Sociales
  • Logo Institut de recherches et d'études sur le monde arabe et musulman
  • Logo Ministère des Affaires étrangères et européennes
  • Logo CNRS - Institut des sciences humaines et sociales
  • Revues.org